Il est désormais interdit de boycotter.

Publié le par In(ter)dépendant

Ca date de février dernier, mais on l’apprend juste via une lettre ouverte du secrétaire général adjoint du syndicat de la magistrature : il est désormais interdit de boycotter.

 

« tout appel au boycott des produits d’un pays [ est désormais ] une «provocation publique à la discrimination envers une nation», punie d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. Le ministère demande aux procureurs de la République d’assurer une répression «ferme et cohérente» de ces agissements. »

 

Pas grand-chose à ajouter à cette excellente tribune qui expose bien la situation. Je trouve particulièrement lamentable de détourner une législation prévue pour combattre les discriminations afin d’en faire un outil de contrôle de la société civile et de la liberté d’expression. On voit d’ici le traitement à la carte et les abus qui peuvent découler de cette interprétation de la loi : pour tel état en mauvaises relations avec la France, on  pourra laisser passer, mais dès qu’il y aura des enjeux diplomatiques d’importance, passage au tribunal !

 

Nouvelle à diffuser sans modération !

Commenter cet article